La médiation, utile pour du recouvrement de créances ?

La médiation, utile pour du recouvrement de créances ?

Le recouvrement de créances est clé dans la gestion de la trésorerie des entreprises. Trop de sociétés se retrouvent en difficultés financières voire en liquidation à cause d'un problème de trésorerie. Mais le recouvrement de créances concerne aussi les particuliers.

 

La médiation comment ça marche ?

La médiation fait partie des procédures amiables mises en avant par la loi de programmation et de réforme de la Justice : les 3 MARD (modes amiables de règlement des différends).

La médiation est un processus centré sur le dialogue entre les deux parties en conflits. Ces dernières, avec l' aide d' un tiers médiateur certifié, tentent de parvenir à un accord qui leur convient aux deux. C'est donc un processus participatif, et le médiateur ne joue pas le rôle d'un juge qui tranche le litige et impose une solution, qui bien souvent ne satisfait pleinement personne.

Le recours à la médiation reste 100% volontaire, les deux parties peuvent décider de quitter une médiation à tout moment sans avoir à se justifier. L'intérêt économique et l'efficacité d'un processus de médiation sont généralement des arguments suffisants pour que les parties acceptent de dialoguer et de trouver une solution ensemble.

Neutre et impartial, le médiateur guide les parties dans leurs échanges et les aident à identifier la raison réelle du problème, source du litige. Pour ensuite parvenir à un accord qui donne satisfaction aux deux parties.

L'accord ainsi trouvé, est ensuite formalisé par le médiateur sur un procès-verbal de médiation. Cet accord prend la même valeur juridique qu'une décision de justice après homologation. Cela engage donc les parties à le respecter, sous peine d'exécution forcée par un huissier de justice par exemple.

 

Recouvrement de créances impayée : les différentes options

Dans le cas particulier du recouvrement de créances, il existe différentes options en fonction de la nature de la créance (facture impayée, retard de paiement, loyer impayé par exemple) et de la relation entre le créancier et le débiteur.

  • Société de recouvrement pour un recouvrement amiable des créances : une société de recouvrement a les ressources et l'expertise pour relancer intelligemment votre débiteur pour obtenir rapidement le recouvrement des créances. Le coût est généralement au résultat, sous forme de commission sur le montant recouvré. Si cela vous intéresse, vous pouvez consulter le site recouvrer.fr que nous trouvons clair, efficace et transparent (nous n'avons pas d'intérêt financier à les recommander).
  • Requête en injonction de payer pour un recouvrement judiciaire : la procédure d' injonction de payer est relativement peu coûteuse et efficace si le débiteur n'est pas de mauvaise foi. Il est obligatoire d'envoyer une lettre de mise en demeure de payer au débiteur en amont, pour communiquer officiellement sur l'existence du litige et lui accorder un délai pour régulariser la situation. Découvrez notre modèle gratuit de mise en demeure.
  • Médiation pour un accord amiable avec le débiteur : le médiateur vous aidera à trouver un accord amiable avec le débiteur, adapté à sa situation et à la vôtre. Processus permettant de renouer le dialogue dans des situations parfois compliquées, et à un coût fixe ou horaire qui ne dépend pas du montant à recouvrer.

 

Recouvrement de créances et médiation : cas utiles

Le recours à une société de recouvrement se justifie quand vous souhaitez surtout externaliser cette tâche chronophage des relances. Et faire appel à son expertise pour faire des relances intelligentes et au bon moment pour recouvrer les sommes dues à l'amiable.

Bon à savoir : les huissiers de justice peuvent aussi agir pour du recouvrement amiable, au même titre qu'une société de recouvrement.

Le recours à une procédure d' injonction de payer est efficace si le débiteur ne lance pas de procédure d'opposition à une injonction de payer. S'il le fait, il peut rallonger les délais de traitement et faire croître les coûts de procédure. En effet la représentation d'un avocat peut s'avérer nécessaire lors d'une session devant le juge. Quand le débiteur lance une procédure d'opposition d' injonction de payer, généralement le créancier abandonne la procédure car cela peut devenir plus coûteux que le montant à recouvrer (environ 500-600 euros).

En cas de mauvaise foi du débiteur, de relation dégradée entre le créancier et le débiteur ou de montant élevé à recouvrer le recours à un médiateur se justifie pleinement. Pour les autres cas, nous ne vous recommandons pas l'usage de la médiation pour votre recouvrement. L'objectif de la médiation sera alors de renouer le dialogue, sous la supervision d'un médiateur expert de la résolution amiable. Une fois la cause profonde du problème identifiée, il sera plus aisée de mettre en place un accord satisfaisant, comme un échéancier par exemple.

 

Justeo.fr pour votre médiation à un coût transparent

Notre plateforme Justeo.fr vous propose une solution adaptée pour le règlement des conflits à un tarif transparent et abordable. Nous vous proposons une offre de médiation 100% en ligne qui nous permet de réduire le tarif proposé et de vous offrir plus de transparence.

Le formulaire de demande de médiation est 100% en ligne. Vous avez ensuite le choix entre notre offre 100% en ligne, ou un format de médiation plus classique en visio-conférence ou en physique avec l'un de nos médiateurs certifiés sélectionnés.

Contactez-nous

Pour nous contacter, vous pouvez utiliser le chat en bas à droite de l'écran, nous envoyer un email grâce au formulaire ci-dessous ou nous contacter par téléphone au 01.87.20.20.40 du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00