Comment contester une facture d'électricité ?

Comment contester une facture d'électricité ?

Votre facture d'électricité vous indique le volume d'électricité que vous avez consommé pendant la période et le montant à régulariser à votre fournisseur d' énergie. Parfois ce montant peut vous sembler erroné ou anormalement élevé comparé à vos habitudes de consommation, ainsi vous pouvez avoir besoin de contester cette facture mensuelle ou facture de régularisation.

 

Vérifications à mener avant de contester sa facture EDF

Avant de se lancer dans une procédure de contestation de sa facture d'électricité, il convient de procéder à certaines vérifications pour tenter d'en trouver la cause.

Vérifier tout d'abord vos installations électriques

Le montant de la facture anormalement élevé peut être lié à vos propres installations électriques, soit mal réglées sur les heures creuses, soit présentant un dysfonctionnement entraînant une surconsommation.

Il arrive parfois que vous soyez victime d'un détournement de circuit électrique par un voisin malveillant qui s'est branché sur votre circuit et donc sur votre compteur d'électricité.

Vérifier votre compteur électrique

Cette facture élevée peut aussi être liée à une erreur de relevé, donc en allant simplement vérifier la consommation réelle indiquée sur le compteur vous pouvez découvrir une simple erreur de relevé.

Vous pouvez aussi découvrir un dysfonctionnement du compteur si par exemple, plus aucune consommation n'est enregistrée sur les heures creuses.

Vérifier votre contrat et votre grille tarifaire

Enfin, parfois les tarifs ou votre grille tarifaire a été modifiée suite à un changement récent du tarif réglementé par exemple et une relecture de votre contrat permet de vous assurer que votre facture ne contient pas d'erreur de tarif.

 

Frais de vérification du compteur et remplacement

Si vous demandez une intervention pour vérifier le fonctionnement de votre compteur et son remplacement éventuel, les frais sont à la charge de votre fournisseur si le compteur est effectivement analysé comme défectueux.

Si le compteur fonctionne normalement et est mis hors de cause, les frais de cette intervention sont à votre charge : soit 36,80€ TTC pour une simple vérification visuelle, ou 332,23€ TTC pour une vérification métrologique.

C'est un point important à avoir à l'esprit avant d'incriminer votre compteur et d'en demander la vérification, car cela peut rapidement empirer la situation des frais à payer et n'aura pas régler votre problème de facture trop élevée qui restera à régler.

 

Comment contester sa facture d'électricité ?

Si vous souhaitez contester votre facture EDF, Engie, Total energie, ou autres, nous vous conseillons de suivre les étapes suivantes pour maximiser vos chances d'obtenir gain de cause à l'amiable.

Contacter le service consommateurs

Tout d'abord il est essentiel de prendre contact auprès du service client de votre fournisseur d'électricité. Ce service est généralement accessible du lundi au vendredi au moins de 9h à 17h et parfois avec des horaires plus étendus.

Cette première étape vous permettra de faire réagir votre fournisseur si une erreur vient de lui, ou de le prévenir que vous souhaitez contester cette facture. Munissez vous de votre facture contestée et d'autres factures précédentes pour pouvoir répondre facilement aux questions pendant votre échange téléphonique.

Le fait de contester la facture ne vous dispense pas de payer la facture en question, ou un montant jugé "normal" par votre fournisseur avant que le cas ne soit tranché.

Saisir un médiateur

Si cette première étape ne suffit pas et que vous n'obtenez pas satisfaction (sans arguments suffisants) ou que votre fournisseur ne déclenche pas d'actions complémentaires comme la vérification sur place de votre compteur via Enedis, en charge du réseau électrique, vous pouvez saisir un médiateur.

Vous pouvez pour cela, soit saisir le médiateur de votre fournisseur d'énergie ou solliciter un médiateur de votre choix. Pour contacter le médiateur de votre fournisseur, vous trouverez ses coordonnées sur le site de votre fournisseur ou sur votre espace client. Le plus souvent il faut prendre contact par courrier pour lui confier votre dossier.

Avec Justeo.fr nous vous proposons un service de médiation 100% en ligne, à un tarif fixe et transparent, vous permettant d'engager rapidement et facilement un processus de médiation. Suite à la validation de vos éléments nous envoyons un courrier recommandé officiel à votre fournisseur, courrier plus efficace qu'une mise en demeure. Nous l'incitons à renouer le dialogue et à trouver une solution amiable avec vous sous la supervision d'un de nos experts de la résolution amiable, médiateur certifié.

Plus de 80% de nos médiations aboutissent à un accord amiable sur Justeo.fr.

 

 

 

Lancer une procédure judiciaire

Si votre recours amiable ne vous a permis de trouver une solution, vous pouvez en dernier recours faire appel à la justice. Pour cela, vous disposez d'un délai de prescription de 5 ans à compter de la date de la facture contestée pour saisir une juridiction civile.

Pour obtenir gain de cause devant la justice, il faut s'assurer que vos preuves sont solides pour que le juge tranche le litige en votre faveur.

 

Contactez-nous

Pour nous contacter, vous pouvez utiliser le chat en bas à droite de l'écran, nous envoyer un email grâce au formulaire ci-dessous ou nous contacter par téléphone au 01.87.20.20.40 du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00